Project team B.D.D.

Ausbau des Sortierwerks FR Extension de l’ensemble de triage

Extension de l’ensemble de triage dans le cadre de l’ambitieux plan d’investissement

Il y a 13 ans, l’entreprise Bois du Dauphiné (BDD) a connu un gros revers lors de l’incendie qui a détruit la production. Aujourd’hui, cette scierie est l’une des entreprises leaders de l’industrie du bois en France. Ses responsables ont élaboré un ambitieux plan d’investissement qui s’étale jusqu’en 2024 et qui inclut l’agrandissement de la scierie.

Firma B.D.D., company B.D.D.

Bois du Dauphiné est une entreprise familiale installée dans les Alpes, entre Grenoble et Chambéry. Créée en 1983, ce fut au tout début une exploitation forestière. Depuis, la ville de Le Cheylas est devenue un foyer de l’industrie du bois : BDD exploite une scierie, tandis que sa voisine et filiale AEB produit des granulés, de la chaleur et de l’électricité. Selon le dicton qui suggère que « Celui qui n’avance pas recule », les responsables ont établi une stratégie d’investissement judicieuse étalée de 2022 à 2024. Les objectifs sont clairement définis :

  • Augmentation de la capacité de coupe d’environ 25 %
  • Amélioration du rendement de l’ordre de 3 % grâce à l’optimisation de la précision de la détection des erreurs, du tronçonnage, du tri dans plusieurs cases et grâce à l’allongement des longueurs de 2,5 à 6 m par sections de 50 cm
  • Augmentation supplémentaire du rendement grâce à la multiplication par deux des produits latéraux
  • Augmentation de la capacité de l’usine de production de granulés, et stabilisation de la production d’électricité pour la saison hivernale
Project team B.D.D.

Ravis de l’agrandissement réussi par Kallfass de leur ligne de triage : Bertrand Jurdic (directeur technique), Sylvain Mangournet (chef de la scierie) et Frédéric Hiegel (chef du projet Travaux) de l’entreprise BDD (de gauche à droite).

Nouvel ensemble de triage en service

En septembre, BDD a pu achever l’une des étapes de ce programme d’investissement : l’entreprise Kallfass, originaire de la ville de Baiersbronn en Allemagne, a agrandi l’ensemble de triage par la mise en place d’une installation d’empilage et de cerclage.

En outre, Microtec a installé chez BBD un scanner Goldeneye en remplacement du scanner existant. La scie ébouteuse placée en amont élimine avec précision les particularités indésirables du bois. Ensuite vient le tri : jusqu’à présent, 25 cases de tri étaient installées chez BDD pour la répartition des différents produits découpés (principaux comme latéraux). Kallfass a ajouté 50 cases inclinées à l’installation et évalue la capacité de chargement à max. 160 pièces par minute. La section des planches s’étend de 12 par 60 mm jusqu’à 100 par 250 mm, pour des longueurs de 2,4 à 6 m.

Le contenu des cases est vidé par le bas et arrive sur un long convoyeur à chaînes tampon. Après avoir été séparées, les planches traversent par couches une tronçonneuse multiple équipée de sept unités de scie.

Kallfass Boxensortierung, box sorter

Le tri du bois découpé se fait désormais dans le sens de la longueur ou transversal dans 75 cases inclinées. Auparavant, BDD triait ses produits principaux et latéraux dans seulement 25 cases

Empilage flexible

Elles sont ensuite transmises à l’empileuse qui permet un débit de jusqu’à 16 couches par minute. Pour la dépose des liteaux, BDD a choisi sept chargeurs mobiles, chacun étant en fait un chargeur double pouvant être utilisé avec des liteaux minces (14 par 25 mm) ou des liteaux de séchage plus épais (25 par 50 mm).

« Cette installation nous permet de produire des paquets de différentes tailles », explique Bertrand Jurdic, directeur technique chez BDD. Les paquets peuvent mesurer de 1000 x 450 x 900 mm à 1200 x 1400 x 6000 mm en largeur, hauteur et longueur, respectivement.

Une fois formés, les paquets arrivent à la sortie des paquets où ils sont pivotés dans le sens transversal ou longitudinal. La station de cerclage de Fromm est équipée d’un dispositif qui dépose des morceaux de bois équarri. En outre, Kallfass fournira un convoyeur de sortie à rouleaux rallongé qui disposera d’une plus grande surface de stockage provisoire.

Kallfass Stapelanlage, stacking unit

Pour son empileuse, BDD a choisi sept chargeurs de liteaux doubles de Kallfass

Période d’arrêt réduite

Die Umbauarbeiten realisierte Kallfass im Sommer in rund dreieinhalb Monaten. „Wir hatten in dieser Zeit nur drei Wochen Stillstand in der Sägelinie, um das neue Sortierwerk an die vorhandene Anlage aus 2010 anzubinden“, führt Jurdic aus. Für das Projekt lieferte Kallfass mit 13 Lkw Stahl und mechanische Teile. Bei der neuen Halle entschied sich B.D.D. für eine Holzbauweise.

Kallfass a réalisé les travaux de transformation pendant l’été en à peu près trois mois et demi. « Pendant cette période, la ligne de sciage est restée à l’arrêt pendant seulement trois semaines afin de raccorder le nouvel ensemble de triage à l’installation existante datant de 2010 », ajoute M. Jurdic. Pour ce projet, Kallfass a livré un volume de 13 camions d’acier et de pièces mécaniques. Pour son nouveau bâtiment, BDD a choisi une construction en bois.

Tous les échanges préliminaires, les conseils, le développement et la réalisation du projet ont été menés par Hans Haist, directeur général de Kallfass, en coopération avec Jonathan Bleesz de VBI (le bureau de représentation de Kallfass en France). « L’agrandissement de notre section de triage représente une étape importante de notre projet d’expansion », conclut M. Jurdic.

Kallfass Mehrfachablängsäge, multiple cross-cut saw

Kallfass a aussi fourni à BDD sa fameuse tronçonneuse multiple, équipée de sept unités de scie

Kallfass Boxensortierung, box sorter

Le tri du bois découpé se fait désormais dans le sens de la longueur ou transversal dans 75 cases inclinées. Auparavant, BDD triait ses produits principaux et latéraux dans seulement 25 cases

Qualitätsscanner, quality scanner

Le scanner Goldeneye-Microtec détecte les particularités gênantes dans le bois…

Kallfass Trimmersäge, trimmer saw

que la scie ébouteuse de Kallfass en aval élimine avec précision

Kallfass Stapelanlage, stacking unit

Pour son empileuse, BDD a choisi sept chargeurs de liteaux doubles de Kallfass

Texte : Gérard Bouchereau, photos : B.D.D., Kallfass et Holzkurier

Holzkurier no 47

Projektteam CDB Bois

Palettenbretter exakt
stapeln und paketieren FR
Empilage et empaquetage parfaits des planches de palette

CBD Bois est installée depuis 2014 dans la ville de Craponne-sur-Arzon, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis sa création en 1965, la scierie a plusieurs fois été agrandie. L’investissement le plus récent concerne une nouvelle installation de découpe, d’empilage et d’empaquetage de la société Kallfass, sise à Baiersbronn-Klosterreichenbach en Allemagne, investissement rendu nécessaire par l’accroissement de la production.

Pufferdecks für Schnittholz

Un espace tampon suffisant : les produits principaux et latéraux arrivent au niveau de deux aires pour se diriger vers la nouvelle installation d’empilage et d’empaquetage.

Visuelle Qualitätskontrolle von Schnittholz

L’opérateur jette un dernier coup d’œil aux planches, et celles qui ne passent pas le test sont retirées manuellement.

Sur son site principal de Craponne-sur-Arzon, comprenant 2 lignes de productions (1 ligne gros bois et 1 ligne petits bois) et sur son 2e site, la scierie RAZ de Dore-l'Église, reprise par le gérant M. Fabien CENZATO en 2016 à 15 kilomètres de là, la société CDB Bois débite annuellement 100 000 m3 environ. Elle usine principalement du sapin et du douglas. Le bois rond provient d’un périmètre proche s’étendant sur 100 kilomètres environ. La découpe du bois de construction est effectuée sur la ligne gros bois par une scie à ruban et une scie de reprise à Craponne-sur-Arzon. Une installation d’empilage d’occasion de Kallfass est installée en aval. « Nous sommes tellement satisfaits de notre installation Kallfass que nous avons décidé de miser également sur Kallfass pour l'empilage du bois de palettes en aval de la ligne petits bois », raconte Magali Castillon, directrice. Comme le volume débité a considérablement augmenté depuis 2018 et que l’empilage en aval de la ligne petits bois était jusqu’alors effectué à la main par quatre opérateurs, CBD Bois s’est rendu compte qu’elle devait passer à l’action. La nouvelle ligne de découpe, d’empilage et d’empaquetage de Kallfass est en service depuis janvier 2021. Le projet a été mené à bien avec l’aide du représentant français VBI situé à Barr, en France.

« Nous sommes très satisfaits du déroulement des échanges avec Kallfass et VBI et surtout du service »

Magali Castillon, directrice de CBD Bois

Mehrfachablängsäge mit vier Sägen; tronçonneuse multiple de Kallfass avec 4 scies

Une scie de référence et trois scies variables sont disponibles dans la tronçonneuse multiple de Kallfass.

Kallfass Leistenlegung; dépose de lattes d'empilage

Les lattes d’empilage sont (encore) déposées manuellement, mais des mesures ont été prises pour automatiser cette étape à l’avenir.

De nouveaux clients grâce au niveau élevé de précision

« Maintenant, nous pouvons exploiter cette partie de la ligne avec un seul opérateur » déclare Mme Castillon, ravie, et ajoute : « De plus, nous avons gagné de nouveaux clients, car notre bois de palettes est désormais découpé et empilé au millimètre près. C’est un important gage de qualité. En outre, nous pouvons maintenant usiner pratiquement 30 % de bois en plus. »

L’installation Kallfass est conçue pour des longueurs en entrée de 2,2 à 4 mètres maximum. En largeur, le bois peut mesurer de 70 à 300 millimètres, pour une épaisseur maximale de 100 millimètres. « La plus petite section que l’installation est capable de traiter mesure 60 sur 15 millimètres », explique Jonathan Bleesz de VBI. Les produits principaux et latéraux sont évacués transversalement vers la gauche en aval de la ligne petits bois ; les produits principaux arrivent sur l’aire tampon supérieure tandis que les produits latéraux sont placés sur l’aire tampon inférieure. « En fonction du niveau de remplissage (chaque aire pouvant accueillir un à deux paquets de bois coupé), les morceaux de bois arrivent ensuite à l’installation d’empilage », explique Hans Haist, directeur général de Kallfass. Après la séparation, il est possible de placer un opérateur qui examine les pièces. À ce niveau et si nécessaire, il est en mesure d’exclure des produits de qualité insuffisante. Ceux-ci sont amenés par un convoyeur vibrant à une déchiqueteuse.

Une fois les couches formées, le bois traverse la tronçonneuse multiple de Kallfass. Cette dernière est équipée de quatre tronçonneuses, d’une scie de référence et de trois scies variables. En fonction de la longueur en entrée, il est alors possible de produire jusqu’à trois planches. Les longueurs écourtées sont ensuite transférées à la machine d’empaquetage et d’empilage à un débit de 14 couches par minute. Actuellement, un opérateur place manuellement les lattes d’empilage. Mais Kallfass a d’ores et déjà pris les mesures nécessaires pour automatiser cette étape. Lors du transfert, des chaînes stabilisent la couche par le haut. Les paquets terminés mesurent de 0,8 à 4 mètres de longueur et de 1 à 1,2 mètres de largeur. Pour simplifier la manutention, en particulier des petits paquets, l’installation de Kallfass forme des paquets en sandwich : la première et la dernière couche sont composées de planches continues entre lesquelles sont placées les pièces plus courtes. Un dispositif de levage envoie les paquets finis au cerclage avec dépose de bois équarris.

« Nous sommes très satisfaits du déroulement des échanges avec Kallfass et VBI et surtout du service », nous confie pour finir Mme Castillon.

Projektteam CDB Bois

De gauche à droite : Jonathan Bleesz, représentant de Kallfass, Magali Castillon, directrice de CBD Bois et Hans Haist, directeur général de Kallfass, devant la nouvelle installation d’empaquetage.

Umreifungshilfe; aide au cerclage

On trouve en aval une aide au cerclage.

Pufferdecks für Schnittholz

Un espace tampon suffisant : les produits principaux et latéraux arrivent au niveau de deux aires pour se diriger vers la nouvelle installation d’empilage et d’empaquetage.

Visuelle Qualitätskontrolle von Schnittholz

L’opérateur jette un dernier coup d’œil aux planches, et celles qui ne passent pas le test sont retirées manuellement.

Sandwichpaket; paquets en sandwich

« Des paquets en sandwich » : l’installation de Kallfass empile sans effort différentes longueurs, ce qui simplifie le transport des paquets.

Mehrfachablängsäge mit vier Sägen; tronçonneuse multiple de Kallfass avec 4 scies

Une scie de référence et trois scies variables sont disponibles dans la tronçonneuse multiple de Kallfass.

Kallfass Leistenlegung; dépose de lattes d'empilage

Les lattes d’empilage sont (encore) déposées manuellement, mais des mesures ont été prises pour automatiser cette étape à l’avenir.

Texte & photos de Martina Nöstler, Holzkurier
Holzkurier 33/2022